Hotel Golden Tulip Sabri Annaba

Classement: 4.67 | basé sur 3 critiques
11927 de clics pour cette entreprise
Partager l'entreprise:

Catégories:
Hotels et Tourisme / Hotels
Hotels et Tourisme / Resorts

+213 38 40 61 61 / +213 38 40 61 71
http://www.hotel-sabri.com/
Route du cap de garde, plage Refes Zahouane Annaba - Algérie.
Annaba-Centre, (23) Annaba / عنابة , 23000
Description de l'entreprise:
Niché à proximité de l'antique Fort génois et en bordure immédiate de la Méditerranée, L'hôtel Sabri est situé sur la corniche touristique de Annaba, facilement accessible par l'autoroute des plages. Sa localisation en bord de mer offre un cadre idéal de détente. Deux ensembles composent LE SABRI HOTEL: Un immeuble de neuf niveaux avec ...
Lire la description complète »

Chargement de la carte...

3 critiques pour Hotel Golden Tulip Sabri Annaba
saber1985
Nombre d'amis0 Nombre de critiques 2
Classement:
13/01/2012

السلام عليكم وبدون مقدمات يعني لي فندق صبري هو قمة في الجمال والرونقه وكذالك حسن المعاملة وفي الاخير كان الله في عونكم وشكرا

Classement:
24/12/2011

sabrii tj

Dziri
Nombre d'amis0 Nombre de critiques 39
Classement:
21/04/2011

Vue magnifique sur la baie d'Annaba

|<<1>>|
Écrire une critique pour Hotel Golden Tulip Sabri Annaba
Classement
1 2 3 4 5
1: Pauvre 2: Moyen 3: Bon 4: Très bon 5: Excellent
Votre critique Votre critique aide les autres à trouver les entreprises dignes d'intérêt; Adoptez un ton personnel, soyez irrévérencieux... soyez vous-même! Rappel: Vos opinions sont les vôtres. Veuillez critiquer de façon responsable.

Critiques récentes

المدرسة السعودية في الجزائر
11/10/2018
السلام عليكم و رحمة الله تعالى و بركاته، بعد قراءتي لإعل...
MAKE UP FOR EVER -Sidi yahia
22/09/2018
Communication zéro pour une grande enseigne internationale comme makeu...
metrindex
26/08/2018
Expertise Supervise Contrôle Conseil Algérie - ESCCAL Bureau d’'Etud...
esccal
26/08/2018
Expertise Supervise Contrôle Conseil Algérie - ESCCAL Bureau d’'Etud...
MANGO -Dely Ibrahim
18/08/2018
Magasin à bannir. Horrible, Aucun professionnalisme de la part du res...